Tuesday, September 19, 2006

L'industrie musicale divisée face au partage de vidéo online


copyright Journaldunet.com
published September 19, 2006


Warner a passé un accord avec YouTube pour autoriser ses clips à être diffusés par les internautes en échange de revenus publicitaires. Attitude inverse chez Universal qui menace d'attaquer en justice YouTube et MySpace.

Décidément, Internet divise l'industrie musicale. Déjà partagées quant à l'attitude à adopter face au peer-to-peer, les maisons de disques se sont également distinguées, ces dernières semaines, sur leurs différences de stratégies face au modèle économique de la musique en ligne. Universal et EMI, par exemple, ont passé un partenariat avec Spiral Frog pour proposer leur catalogue gratuitement en échange de publicité. Désormais, voilà les majors divisées face au phénomène YouTube.

De nombreux clips d'artistes sous contrat avec elles circulent en effet sur les sites de partage de vidéo. Une atteinte au droit d'auteur et un préjudice, selon certaines maisons de disque. Universal Music, par exemple, menace d'attaquer YouTube et MySpace et évalue ce préjudice à plusieurs dizaines de millions de dollars. Mais le phénomène est considéré par d'autres comme une véritable opportunité.

FULL ARTICLE - http://www.journaldunet.com/0609/060919-youtube.shtml

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home