Tuesday, September 12, 2006

Bras de fer entre Apple et les studios de Hollywood



copyright lefigaro.fr
by Emmanuel Torregano
publishede 09 septembre 2006

Le constructeur informatique veut dicter sa loi tarifaire pour la vente de films en ligne.

LE JOUR du cinéma sur Internet est bientôt arrivé. La société américaine Apple va lancer mardi 12 septembre un service de vente de films en ligne (VOD). L'offre cinématographique devrait, dans un premier temps, se réduire au catalogue du géant Disney, dont Steve Jobs, le patron d'Apple, est aussi le principal actionnaire. Amazon se lance également dans l'aventure avec le service Unbox Remoteload. En France, Orange devrait en faire de même début novembre, avec un prix de vente de 15 euros par film.
Forte de son succès sur la musique, avec la plate-forme iTunes Music Store, la firme de Cupertino veut dicter ses conditions aux studios hollywoodiens. Apple entend vendre les films au meilleur prix possible pour affronter la concurrence des DVD.

Forte de son succès sur la musique, avec la plate-forme iTunes Music Store, la firme de Cupertino veut dicter ses conditions aux studios hollywoodiens. Apple entend vendre les films au meilleur prix possible pour affronter la concurrence des DVD.
14,99 dollars la nouveautéSteve Jobs, le patron d'Apple, est un homme au caractère bien trempé, et sûr de lui. Il y a plus de trois ans lorsqu'il a personnellement négocié les tarifs avec les maisons de disques, prélude au lancement d'iTunes Music Store, il avait obtenu peu ou prou ce qu'il souhaitait : un prix de vente unique à 99 centimes par titre. Le marché de la musique était alors déprimé et c'est sans trop rechigner que les majors ont saisi la bouée que leur tendait Apple.

FULL ARTICLE - http://www.lefigaro.fr/medias/20060909.FIG000000626_bras_de_fer_entre_apple_et_les_studios_de_hollywood.html

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home